Le forum des passionnés de tennis
 
AccueilAccueil  PronosticsPronostics  GalerieGalerie  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Sujets similaires
Derniers sujets
» Course au masters 2017
par youkaidi Aujourd'hui à 15:34

» Bale 2017 - ATP 5000
par vdd Aujourd'hui à 15:28

» Roger Federer
par Jérémie Aujourd'hui à 15:06

» Singapour 2017 - Masters Cup
par Alexis Aujourd'hui à 15:02

» Bercy 2017 ATP - 1000
par stencilize Aujourd'hui à 14:55

» ATP Tour News
par habas Aujourd'hui à 14:07

» Petits tournois...
par stencilize Aujourd'hui à 12:20

» Les nouveaux top 100 - 2017
par Fed4Ever Aujourd'hui à 11:40

» Autos/motos
par Fed4Ever Aujourd'hui à 0:48

» Topic Football
par Paco15 Hier à 23:24

L'Equipe
Site à voir

Partagez | 
 

 lucas Pouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
habas

avatar

Nombre de messages : 7489
Age : 73
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: lucas Pouille   Jeu 13 Oct - 5:49

LUCAS POUILLE AU FIGARO : « IL N’Y A PAS ENCORE DE RAISON DE S’EMBALLER »

La nouvelle star du tennis français refuse de s’emballer après ses bons résultats. Mais il sait exactement où il veut aller. Entretien.


Encore 78e mondial début janvier, Lucas Pouille pointe dix mois plus tard à la 16e place mondiale. Récent vainqueur de son premier tournoi ATP à Metz, il est, à 22 ans, dans les temps de passage des meilleurs joueurs français de l’ère Open. Jeu complet, belle gueule, mental d’acier, il a tout pour être le grand champion que la France attend depuis Yannick Noah. Avant de débuter le Masters 1000 de Shanghai (victoires contre Fernando Verdasco mardi et Nicolas Almagro ce mercredi), le Nordiste aux origines finlandaises (par sa mère) s’est confié au Figaro.
C’est l’année des grandes premières pour vous (premier titre à Metz, premiers quarts de finale à Wimbledon et à l’US Open, première sélection en Coupe Davis…)
Lucas Pouille : Toutes ces premières récompensent mes progrès. L’objectif est de se rapprocher des dix meilleurs et de rentrer dans les seize premières têtes de série à l’Open d’Australie en janvier prochain. Il y a encore une infime chance d’aller aux Masters de Londres (mi-novembre). Je vais essayer de jouer ma chance à fond. Et pourquoi pas regagner un tournoi.
Un match a-t-il constitué un déclic ?
Je dirais que la victoire contre Ferrer à Miami dans un match serré (6-7, 7-6, 7-5) a été le déclic qui fait que j’en suis là. J’ai prouvé que je pouvais battre ces joueurs-là et que j’avais le niveau. Jusque-là, je n’étais pas loin, mais je ne les battais pas. Depuis ce tournoi, j’ai accumulé beaucoup de confiance. Je n’ai pas peur de mon adversaire quand je rentre sur le court.
Que retenez-vous de votre victoire face à Rafael Nadal en 8e de finale de l’US Open ?
C’est un match dont je me souviendrai longtemps. Émotionnellement, c’était incroyable. Jouer Nadal sur le plus grand court du monde devant 25 000 personnes et gagner 7-6 au 5e set après plus de quatre heures de jeu, cela restera toujours dans un coin de ma tête. Mais je suis déjà passé à autre chose pour avancer.
Et quelle place conserve la Coupe Davis dans votre année ?
Une très grande place. J’ai eu ma première sélection contre la République tchèque dans un contexte pas évident lié aux attentats de Nice. Lors de La Marseillaise, il y avait beaucoup d’émotion. Rentrer sur le terrain et être mené 1-0, ce n’était pas évident non plus à gérer. J’avais réussi à surpasser tout cela et j’avais été bon pour égaliser (victoire contre Vesely). J’ai passé une super semaine.
Qu’a-t-il manqué en demi-finale contre la Croatie ?
L’équipe a tout donné. J’aurais pu faire mieux face à Marin Cilic, mais il faut apprendre de cette rencontre pour aller au bout l’an prochain. Si on fait appel à moi, je répondrai toujours présent. C’est une compétition incroyable. Représenter son pays, c’est vraiment une chance extraordinaire. Quand je vois l’ambiance en Croatie, je suis complètement contre une finale sur terrain neutre.
Gaël Monfils dit que vous êtes plus fort que sa génération au même âge…
On verra dans dix ans. Ce n’est pas parce que l’on est bon jeune qu’on le sera encore dans cinq ans. J’essaye de me concentrer sur mon jeu. Je sais où je veux aller. Il faut juste ne pas perdre les objectifs et garder les pieds sur terre. Il n’y a pas encore de raison de s’emballer, car la route est longue pour arriver très haut.
Depuis quelques mois, je n’ai jamais lâché sur l’attitude
Lucas Pouille
Dans quels domaines avez-vous le plus progressé ?
Tennistiquement et physiquement, j’ai progressé, même si tout reste perfectible. Je suis capable de jouer beaucoup de matchs et de répéter les efforts. Depuis quelques mois, je n’ai jamais lâché sur l’attitude. Je me suis toujours battu et j’ai réussi à renverser beaucoup de situations compromises, comme au deuxième tour de l’US Open, où je suis mené 2 sets à zéro et 5-4 et j’arrive à revenir. Ce sont des matchs qui donnent autant de confiance qu’une victoire contre Nadal.
Comment définiriez-vous votre relation avec votre entraîneur Emmanuel Planque ?
On est très proches. On est quasiment ensemble au quotidien depuis quatre ans. J’ai une confiance infinie en lui, et c’est réciproque. Quand il n’est pas content et doit me rentrer dedans, il n’hésite pas. Cela fonctionne bien.
En quoi l’expérience de Noah comme conseiller en 2015 vous a-t-elle servi ?
Yannick a été très disponible pour moi. Les mots qu’il a pu me dire restent entre nous, mais il m’a dit énormément de choses qui m’ont fait avancer. Une fois qu’il est devenu capitaine, la relation n’a pas forcément changé. C’était juste moins exclusif. Si aujourd’hui j’ai besoin de conseils, il sera toujours là.
Pourquoi avez-vous pris la décision de vous installer à Dubaï en février 2015 ?
Je cherchais un endroit pour m’entraîner au soleil. J’effectuais depuis neuf ans mes préparations de saison en indoor à Paris où il fait froid. À Dubaï, tout est plus facile. Je me lève à 8 heures, il fait 25 °C, je m’entraîne et j’enchaîne avec un bain de mer. On se met dans le dur plus facilement. C’est l’une des raisons pour lesquelles je me suis senti bien cette année.
On vous présente souvent comme quelqu’un de réservé…
Je suis très réservé et timide quand je ne connais pas. Je ne vais pas sortir des blagues et faire comme si on se connaissait depuis dix ans. Avec mes amis et ma famille, je suis un peu différent. J’adore faire la fête, déconner avec mes potes et ma copine (Clémence).
Nadal ne lâche jamais rien. C’est ce que j’essaye de copier
Lucas Pouille
Sur le court, vous n’êtes pas trop démonstratif d’une façon générale…
Je n’ai pas cassé beaucoup de raquettes… J’essaye de ne pas montrer la frustration et la colère en moi, même s’il y en a parfois. J’essaye de rester positif pour ne pas donner d’indications à l’adversaire. Plus jeune, mes modèles étaient Nadal et Federer. Ils dégagent quelque chose d’incroyable au niveau de l’attitude. Nadal ne lâche jamais rien. C’est ce que j’essaye de copier. Jamais un mot plus haut que l’autre. Je me suis rendu compte qu’en restant maître de moi et calme, j’étais plus performant.
Petit, vous jouiez au foot. Comment êtes-vous arrivé au tennis ?
Je rêvais d’être footballeur, et puis, vers 7-8 ans, une salle de tennis s’est construite à 300 mètres de chez nous. J’ai essayé et j’ai tout de suite accroché. Je suis devenu addict. Et je ne regrette pas une seconde aujourd’hui (sourire)…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
habas

avatar

Nombre de messages : 7489
Age : 73
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Jeu 13 Oct - 5:51

il sait ce qu'il veut lucas et il n'a pas ramassé un gros melon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clou'

avatar

Nombre de messages : 1004
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Lun 31 Oct - 14:51

Ambitieux...
Mais c'est intéressant de voir qu'il essaie de se structurer très vite. Et il est assez franc, j'aime bien la partie sur l'exil fiscal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foufounette

avatar

Nombre de messages : 19517
Date d'inscription : 06/07/2010

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Lun 31 Oct - 14:58

il n'est pas ambitieux, il est arrogant et il va rien gagner, qu'il arrête de l'ouvrir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexis

avatar

Nombre de messages : 20430
Age : 43
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Lun 31 Oct - 15:45

foufounette a écrit:
il n'est pas ambitieux, il est arrogant et il va rien gagner, qu'il arrête de l'ouvrir
Comme toi en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
habas

avatar

Nombre de messages : 7489
Age : 73
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Mar 8 Aoû - 13:07

lucas file un mauvais coton cette année 7ème défaite au 1er tour dans un tournoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Air

avatar

Nombre de messages : 23268
Date d'inscription : 07/12/2009

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Mar 8 Aoû - 13:23

c'est ce genre de gars que Nada n'arrivait même plus à battre et tout à coup il est redevenu un monstre. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingdavid



Nombre de messages : 2344
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Mar 8 Aoû - 14:42

habas a écrit:
lucas file un mauvais coton cette année 7ème défaite au 1er tour dans un tournoi.

oui par rapport à l'année dernière il plafonne salement, il a peut être atteint son sommet (déjà) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fed4Ever

avatar

Nombre de messages : 34441
Age : 26
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: Re: lucas Pouille   Mar 8 Aoû - 14:59

Faut qu'il arrete de s'entrainer avec le Fed jap
Il se sont entraines ensemble avant l'OA, on sait ce qu'a donne pour les deux Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lucas Pouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
lucas Pouille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LUCAS POUILLE (Français)
» Lucas Arnold Ker
» Coup de gueule de Lucas à stade 2
» LUCAS OIL AVEC LES SPORT-COMPACTES
» boitier lucas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Tennis Defenders :: Tennis :: Tennis masculin-
Sauter vers: