Le forum des passionnés de tennis
 
AccueilAccueil  PronosticsPronostics  GalerieGalerie  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Sujets similaires
Derniers sujets
» Open d'Austalie 2018 - Grand Chelem
par Stéphane666 Aujourd'hui à 15:39

» Topic Football
par leofilou Aujourd'hui à 15:38

» ATP Tour News
par dantaface Aujourd'hui à 14:39

» Autos/motos
par Albator31 Hier à 23:43

» Rafael Nadal
par Clou' Hier à 20:04

» Ski Alpin
par Stéphane666 Sam 9 Déc - 12:22

» WTA 2017
par Kingdavid Jeu 7 Déc - 13:42

» Le trollage tennistik, recap de l'annee
par youkaidi Mer 6 Déc - 7:53

» JO d'hiver 2018 à Pyeongchang
par gayroger Mer 6 Déc - 7:31

» Novak Djokovic
par leofilou Mar 5 Déc - 20:11

L'Equipe
Site à voir

Partagez | 
 

 champion de la décennie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
arabem

avatar

Nombre de messages : 879
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Sam 9 Jan - 20:47

Salut

Le champion de bilboquet en l'occurence Bjorndalen est 4eme, pas mal pour un tel sport, n'est ce pas mon vddou mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweener



Nombre de messages : 3847
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 13:57

Maître Federer


Il n'en reste donc qu'un et, de notre point de vue, ce ne pouvait être que lui. Personne n'a marqué les dix dernières années plus que Roger Federer. Il y a un an, peut-être y aurait-il eu débat. Mais en 2009, le Suisse a donné le dernier coup de collier, balayant les derniers doutes. En s'imposant coup sur coup à Roland-Garros puis à Wimbledon, Federer a accompli le pas ultime dans la légende. Désormais, il compte au moins une victoire dans chaque levée du Grand Chelem et possède seul le record du nombre de titres dans les tournois majeurs. Tous derrière et lui devant. Tout plaide en sa faveur. Son palmarès, son jeu, sa personnalité.

Adolescent prodige, le Bâlois s'annonçait au début du siècle comme un futur grand. L'héritier de Sampras, son idole. Lourd héritage à porter pour un jeune homme dégoulinant de talent mais à la sensibilité à fleur de peau. Tant de jeunes gens doués n'ont pas pu, ou su, laisser s'épanouir à l'âge adulte leurs dons de jeunesses. Le grand mérite de Federer sera d'assumer les attentes, colossales, autour de sa personne. La chrysalide mettra pourtant du temps à devenir papillon. Loin de la précocité d'un Becker, d'un Chang ou d'un Wilander, vainqueurs de leur premier titre majeur à 17 ans, il a dû passer par quelques sévères désillusions avant de décrocher son premier Graal. Comme en cette saison 2002 au cours de laquelle, loin de justifier son rang de sérieux outsider, il s'incline dès le premier tour à Roland-Garros et à Wimbledon. Le milieu commence alors à gloser sur sa fragilité dans les grands rendez-vous. Sa trajectoire s'apparente donc davantage à celle d'un Ivan Lendl ou d'un Andre Agassi, même si l'attente fut moins longue et moins douloureuse pour lui que pour ses deux ainés. Lorsqu'il s'impose à Wimbledon pour la première fois en 2003, Federer a presque 22 ans. Sa maturation s'achève, le calvaire de la concurrence commence.

Une fois libéré de ses démons, Roger Federer entame une période de domination qui va surtout frapper par son intensité. Six ans plus tard, il totalise en effet 15 sacres en Grand Chelem, 61 titres au total sur le circuit, 16 en Masters 1000, quatre victoires au Masters. Il a également terminé cinq fois la saison en position de numéro un mondiale. Plus extraordinaire encore, il vient de disputer 22 demi-finales consécutives en Grand Chelem et a été présent dans 21 des 26 dernières finales. Le tout à seulement 28 ans. Son irrésistible émergence a ruiné la carrière de Lleyton Hewitt et donné un mal de crâne terrible à Andy Roddick et tant d'autres.

Un seul joueur, finalement, a réussi à mettre à mal la suprématie du Suisse. Techniquement, physiquement, mentalement, Rafael Nadal pose un problème complexe à Federer. Le Majorquin a infligé à son aîné cinq de ses six défaites en finale de Grand Chelem (en trois lieux différents, à Paris, Londres et Melbourne), retardant longtemps son sacre à Roland-Garros et le détrônant à Wimbledon. Mais comment contester l'exemplarité du palmarès de Federer? Il n'a nul besoin d'avocat, mais Pete Sampras en personne se charge néanmoins de plaider la cause de son successeur sur le toit du monde pour le hisser tout en haut. Tout seul. "Ce qu'il a accompli lors des six dernières années n'avait jamais été vu et je ne suis pas certain qu'on le voit à nouveau à l'avenir. Pour moi, il était déjà le plus grand avant de battre mon record et de gagner à Roland-Garros. Cela n'a fait que confirmer ce que je pensais", a confié l'Américain.

Mais Federer, c'est beaucoup plus qu'une histoire de records. La pureté du style du champion suisse joue également beaucoup dans le crédit dont il jouit auprès d'une large majorité d'amoureux du tennis. Son jeu, classique mais jamais académique, simple mais en perpétuelle recherche de créativité, dégage l'impression d'une incroyable facilité, évidemment trompeuse. Il est difficile de ne pas aimer le tennis en voyant jouer Federer. "Plus encore que son palmarès, c'est sa personnalité, simple et humaine, et son jeu, si séduisant, qui font de Roger une source d'inspiration pour tous les jeunes qui veulent jouer au tennis." Ce compliment là n'est pas signé Sampras, mais Andre Agassi. Federer a conquis les légendes en écrivant la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege2003

avatar

Nombre de messages : 5517
Age : 28
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 15:03

Tweener a écrit:
Maître Federer


Il n'en reste donc qu'un et, de notre point de vue, ce ne pouvait être que lui. Personne n'a marqué les dix dernières années plus que Roger Federer. Il y a un an, peut-être y aurait-il eu débat. Mais en 2009, le Suisse a donné le dernier coup de collier, balayant les derniers doutes. En s'imposant coup sur coup à Roland-Garros puis à Wimbledon, Federer a accompli le pas ultime dans la légende. Désormais, il compte au moins une victoire dans chaque levée du Grand Chelem et possède seul le record du nombre de titres dans les tournois majeurs. Tous derrière et lui devant. Tout plaide en sa faveur. Son palmarès, son jeu, sa personnalité.


C'est pour cette raison que je ne le supporte pas, dans le sens soutenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ballejaune.wordpress.com/
aquiros

avatar

Nombre de messages : 10750
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 15:05

On ne peut pas plaire à tout le monde bah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweener



Nombre de messages : 3847
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 15:10

one in a million sweat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege2003

avatar

Nombre de messages : 5517
Age : 28
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 15:11

aquiros a écrit:
On ne peut pas plaire à tout le monde bah

Tu as tout à fait raison. Simplement, à l'heure où on fait le procès de tous ces joueurs aseptisés, je trouve le Suisse d'une platitude affligeante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ballejaune.wordpress.com/
aquiros

avatar

Nombre de messages : 10750
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 15:15

gege2003 a écrit:
aquiros a écrit:
On ne peut pas plaire à tout le monde bah

Tu as tout à fait raison. Simplement, à l'heure où on fait le procès de tous ces joueurs aseptisés, je trouve le Suisse d'une platitude affligeante.

T'as peut-être raison dans le fond mrgreen Moi, je préfère ne pas troquer le Federer que j'aie pu voir jap J'aime pas le voir expressif, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonino

avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 15:25

Federer sait se montrer expansif dans les moments chauds d'un grand tournoi.
Il sait se montrer déconneur dans ses interviews, ou faire preuve de mauvaise humeur à l'issue d'un mauvais match.

Après bien sûr, il n'est pas du genre à se rouler par terre et à transformer le court en un champ de guerre ou une arêne de cirque, à la différence de certains.

Pour ma part, je préfère sa discrétion teintée d'orgueil à cet orgueil vulgaire et tape-à-l'oeil qui sert de façade à de sinistres fanfarons qui n'ont pas le millième ni de son talent ni de son palmarès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinar

avatar

Nombre de messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 16:19

Tonino a écrit:

Après bien sûr, il n'est pas du genre à se rouler par terre et à transformer le court en un champ de guerre ou une arêne de cirque, à la différence de certains.

Pour ma part, je préfère sa discrétion teintée d'orgueil à cet orgueil vulgaire et tape-à-l'oeil qui sert de façade à de sinistres fanfarons qui n'ont pas le millième ni de son talent ni de son palmarès.
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege2003

avatar

Nombre de messages : 5517
Age : 28
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 16:50

Zinar a écrit:
Tonino a écrit:

Après bien sûr, il n'est pas du genre à se rouler par terre et à transformer le court en un champ de guerre ou une arêne de cirque, à la différence de certains.

Pour ma part, je préfère sa discrétion teintée d'orgueil à cet orgueil vulgaire et tape-à-l'oeil qui sert de façade à de sinistres fanfarons qui n'ont pas le millième ni de son talent ni de son palmarès.
bravo

Là tu évoques son comportement, pas sa personnalité, notion plus globale à mon sens. Je me base sur une impression bien sûr, ne le connaissant pas personnellement. On s'en doutait mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ballejaune.wordpress.com/
Tonino

avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 17:53

gege2003 a écrit:
Zinar a écrit:
Tonino a écrit:

Après bien sûr, il n'est pas du genre à se rouler par terre et à transformer le court en un champ de guerre ou une arêne de cirque, à la différence de certains.

Pour ma part, je préfère sa discrétion teintée d'orgueil à cet orgueil vulgaire et tape-à-l'oeil qui sert de façade à de sinistres fanfarons qui n'ont pas le millième ni de son talent ni de son palmarès.
bravo

Là tu évoques son comportement, pas sa personnalité, notion plus globale à mon sens. Je me base sur une impression bien sûr, ne le connaissant pas personnellement. On s'en doutait mrgreen

De mon point de vue, si le comportement d'une personne peut induire en erreur sur sa nature profonde, en revanche un comportement qui se perpétue invariablement peut être considéré comme l'expression authentique d'un certain trait de personnalité. C'est la raison pour laquelle je parle d'orgueil teinté de discrétion chez Federer.
Parce que c'est, et que ça plaise ou non, le visage qu'il présente dans l'ensemble de ses apparitions publiques.
C'est sa personnalité affichée au sein du microcosme où il évolue, sans vouloir (et sans pouvoir) préjuger de la personne qu'il est au sein du quotidien de sa vie.

Quand tu dis que tu te bases sur une impression que tu te fais de lui, eh bien c'est ce que nous faisons plus ou moins tous je crois, non seulement vis-à-vis de Federer mais de tous les autres acteurs du circuit. C'est ce que nous faisons aussi les uns vis-à-vis des autres sur ce forum. Et dans la vie de tous les jours également.

Sur la base de données incomplètes et plus ou moins justement interprétées, nous établissons des jugements de valeur humaine. Et sans jamais nous rencontrer vraiment, sans jamais nous comprendre. Parce que toute connaissance humaine authentique est sans doute impossible, tant nous vivons retranchés derrière nos masques de complaisance.
Au point de ne plus savoir très bien qui nous sommes au fond de nous.

Nous ne voyons en fait que ce que nous avons envie de voir, chez nous-mêmes comme chez les autres, dans la "vraie" vie, comme dans celle fantasmée des champions de tennis, et sur ces forums que nous honorons de nos trop souvent grotesques egos.

Bon, allez...vous pouvez vous foutre de ma gueule maintenant! mrgreen
Cette digression n'avait sans doute pas sa place ici.
N'y voyez surtout aucune prétention ridicule de ma part (enfin vous pouvez si vous voulez!).
C'est le caractère à la fois subjectif et parfois dérisoire de nos posts que j'entendais mettre en relief ici.
Enfin je crois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege2003

avatar

Nombre de messages : 5517
Age : 28
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 18:39

Ce que tu dis est intéressant et bien vrai. Simplement, il entre alors en contradiction avec l'analyse à la sauvette des joueurs extravagants que tu as faite par ailleurs mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ballejaune.wordpress.com/
vdd

avatar

Nombre de messages : 16217
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 18:41

Tweener a écrit:

Sa trajectoire s'apparente donc davantage à celle d'un Ivan Lendl ou d'un Andre Agassi, même si l'attente fut moins longue et moins douloureuse pour lui que pour ses deux ainés.

Celle là m'a fait rire. D'un côté on a Lendl qui perd ses 4 premières finales et Agassi qui perd les 3 premières et de l'autre on a Federer qui gagne les 7 premières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto

avatar

Nombre de messages : 6937
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 18:47

surtout que pour le coup Agassi était un précoce en GC, c est juste qu il a fait caca mou dans certaines phases finales notamment contre Gomez ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
vdd

avatar

Nombre de messages : 16217
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 19:31

Toto a écrit:
surtout que pour le coup Agassi était un précoce en GC, c est juste qu il a fait caca mou dans certaines phases finales notamment contre Gomez ...

Je sais pas. Gomez c'était plus fort qu'Agassi à l'époque. Quant à sa défaite sur Courier elle est davantage liée au physique je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
youkaidi

avatar

Nombre de messages : 18194
Date d'inscription : 14/06/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 19:40

Zidane 20ème sweat Ca montre bien que, comme d'habitude, ce genre de classement est biaisé par un poids plus grand inconsciemment donné à la fin de la décennie bah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Franck2



Nombre de messages : 4917
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 19:43

la défaite d'Agassi contre Gomez, je croyais que c'était à cause de la moumoute mal collée? del11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tonino

avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 19:55

gege2003 a écrit:
Ce que tu dis est intéressant et bien vrai. Simplement, il entre alors en contradiction avec l'analyse à la sauvette des joueurs extravagants que tu as faite par ailleurs mrgreen

Mais pas du tout espèce de chercheur de noises! sol

Je suis pas ici pour faire la preuve de mon infinie clairvoyance.
Je me contente de livrer ma vision personnelle, laquelle est purement subjective (come celle de tous les autres) lorsqu'elle évoque la personnalité supposée de tel ou tel joueur. Une simple base de discussion et d'échanges, rien de plus.

Après, c'est bien sûr ton droit absolu de juger mes "analyses" (qui ne sont que des avis) comme extravagantes comme tu le dis. Je suis pas là pour imposer une quelconque vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gege2003

avatar

Nombre de messages : 5517
Age : 28
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 19:59

Tonino a écrit:
gege2003 a écrit:
Ce que tu dis est intéressant et bien vrai. Simplement, il entre alors en contradiction avec l'analyse à la sauvette des joueurs extravagants que tu as faite par ailleurs mrgreen

Mais pas du tout espèce de chercheur de noises! sol

Je suis pas ici pour faire la preuve de mon infinie clairvoyance.
Je me contente de livrer ma vision personnelle, laquelle est purement subjective (come celle de tous les autres) lorsqu'elle évoque la personnalité supposée de tel ou tel joueur. Une simple base de discussion et d'échanges, rien de plus.

Après, c'est bien sûr ton droit absolu de juger mes "analyses" (qui ne sont que des avis) comme extravagantes comme tu le dis. Je suis pas là pour imposer une quelconque vérité.

Nan mais tu m'as mal compris. Sur les représentations qu'on se fait de la vie réelle (merci la socio mrgreen ), je suis d'accord avec toi.
Simplement tu finissais ton post par une critique un peu facile des joueurs expansifs sur un court, donc je disais que tu tombais finalement toi aussi dans le propre panneau que tu as décris. mrgreen Mais c'est gentillet hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ballejaune.wordpress.com/
Tonino

avatar

Nombre de messages : 258
Date d'inscription : 26/04/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 20:11

gege2003 a écrit:

Simplement tu finissais ton post par une critique un peu facile des joueurs expansifs sur un court, donc je disais que tu tombais finalement toi aussi dans le propre panneau que tu as décris. mrgreen Mais c'est gentillet hein.

Non mais là j'assume mes critiques. Et je ne vois pas en quoi ça contredit le fond de mon propos.

D'ailleurs, ce que je critique, ce n'est pas l'expansivité sur un court. Un joueur qui exprime sa détermination (ou sa frustration), je n'y vois aucun inconvénient, au contraire.

Mais il y a des limites à cette expansivité selon moi. Limites allègrement dépassées par un joueur comme Monfils, pour ne citer que lui. Introduire des gestes guerriers et autres singeries grotesques, à mes yeux ce n'est plus de l'expansivité mais de la provoc bête et vulgaire. Le type de débordements qui me débectent, révélateurs d'un manque total de respect non seulement pour son adversaire mais bien au-delà, d'un mépris absolu pour les valeurs de son sport.


Dernière édition par Tonino le Dim 10 Jan - 20:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toto

avatar

Nombre de messages : 6937
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 20:13

vdd a écrit:
Toto a écrit:
surtout que pour le coup Agassi était un précoce en GC, c est juste qu il a fait caca mou dans certaines phases finales notamment contre Gomez ...

Je sais pas. Gomez c'était plus fort qu'Agassi à l'époque. Quant à sa défaite sur Courier elle est davantage liée au physique je pense.

Bof je trouve pas.
Le mec avait jamais fait mieux que 1/4 en GC; un joueur du niveau de Blake (peut-être un poil + je te l'accorde).
Alors c est vrai que sur ce tournoi il était chaud et on sentait que c était "son" tournoi (Lendl absent, edberg et becker qui degagent au 1er tour etc...) mais honnetement Agassi passe completement à coté de sa finale.
C est comme si Federer c était fait plié par Philipoussis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
KID 91

avatar

Nombre de messages : 7814
Date d'inscription : 13/06/2008

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Dim 10 Jan - 21:42

Il l'a pas joué cette finale...
Ce qui saute aux yeux quand on revoit ce match c'est à quel point il est en dedans et que sa balle n'avance pas et ne sort pas de sa raquette...
Et encore plus quand dans la foulée on se remate la finale 91 où là ça bastonne méchamment des deux cotés avec une violence inouie dans les frappes baffe
Après faut pas enlever le mérite de Gomez qui a su en profiter et qui lui de son coté a sorti le match parfait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tweener



Nombre de messages : 3847
Date d'inscription : 14/09/2009

MessageSujet: Re: champion de la décennie   Lun 11 Jan - 22:48

Federer et les autres





Roger Federer fait l'unanimité. Comme la rédaction d'Eurosport.fr, vous avez élu le tennisman suisse champion le plus marquant des dix dernières années. Un véritable plébiscite puisque Federer devance très largement tous ses concurrents avec 32.6% des suffrages.

Ce n'est pas une surprise. Désigné champion des dix dernières années par notre rédaction, Roger Federer a également été choisi par les internautes d'Eurosport.fr. C'est même un véritable plébiscite pour le tennisman suisse, puisqu'il a raflé près d'un tiers de vos suffrages. Loin, très loin devant tous les autres puisque aucun autre sportif ne franchit la barre des 10%. C'est donc un ras-de marée Federer. Il devance deux Michael, Phelps et Schumacher, le nageur américain et le pilote allemand complétant votre podium.

Au petit jeu des comparaisons entre votre Top 10 et le notre, on dénote un certain nombre de similitudes. Outre Federer, notre numéro un commun, Phelps et Schumacher, on retrouve quatre autres champions à la fois dans votre liste et dans la notre: Lance Armstrong, Tiger Woods, Sébastien Loeb et Valentino Rossi. Seules différences notables, les présences de Zinedine Zidane (5e de votre classement alors qu'il était 20e chez nous), d'Usain Bolt (6e au lieu de 16e) et de Ronaldo (10e au lieu de 17e).

Au total, plus de 70 champions ont reçu au moins une voix. Vous retrouverez ci-dessous le classement des 10 premiers avec leur pourcentage de voix. Vous avez été nombreux à participer à ce scrutin et à donner votre avis sur le classement dévoilé la semaine dernière et nous vous en remercions. La rédaction vous donne rendez-vous prochainement pour un autre classement qui sera consacré, cette fois, aux 100 joueurs qui ont marqué l'histoire de la Coupe du monde de football. Là encore, vous aurez la possibilité de voter pour établir votre propre hiérarchie.

LE TOP 10 DES INTERNAUTES

1. Roger Federer (32,6% des voix)
2. Michael Phelps (9,5%)
3. Michael Schumacher (8%)
4. Lance Armstrong (7,3%)
5. Zinedine Zidane (6,5%)
6. Usain Bolt (6%)
7. Tiger Woods (5,7%)
8. Sébastien Loeb (5,5%)
9. Valentino Rossi (5%)
10. Ronaldo (4%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: champion de la décennie   

Revenir en haut Aller en bas
 
champion de la décennie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» champion de la décennie
» Le Champion du Monde Officieux
» Champion 2011 des étalons Boulonnais
» Au fait... on est champion d'automne !
» UEFA champion's league saison **2008-2009**

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Tennis Defenders :: Autre :: Tous les sports-
Sauter vers: